Gallerie

fr-to-love-christ-means-to-be-a-martyr les-apotres-temoignerent-d_abord fr-every-christian-today-needs-the-holy-spirit

François va-t-il démissionner, ou quelqu’un lui prêtera-t-il main-forte ?

Le 3 septembre 2018.

L’archevêque Vigano a appelé François et les hiérarques à abdiquer pour avoir dissimulé des crimes homosexuels et pédophiles. Le coup de main des élites supranationales n’aidera certainement pas François à démissionner mais, au contraire, lui viendra en aide.

Au cours de sa visite en Irlande, François a ouvertement promu l’homosexualité dès la plus tendre enfance. Il a interdit aux parents d’élever leurs enfants selon les commandements de Dieu. Il s’est ainsi opposé à Dieu et à ses lois en tant qu’hérétique manifeste.

Quel est le premier devoir de l’autorité suprême au sein de l’Église ? Défendre la doctrine et la morale orthodoxes !

Viganò – Papa subito (Vigano, pape immédiatement)

le 31 août 2018.

Le 25 août 2018, l’ancien nonce apostolique aux États-Unis (entre 2011 et 2016), l’archevêque Carlo Maria Viganò (77 ans), a appelé le pape François à démissionner. La raison est la complicité dans les crimes moraux du cardinal McCarrick commis contre les jeunes. L’archevêque Vigano a lancé cet appel courageux pour le bien de l’Église. Il a même risqué sa vie. Dans un document de 11 pages, il a révélé un lobbying homosexuel infiltré jusque dans les plus hautes sphères de l’Église. Son appel public à la démission ne s’adressait pas seulement à François, mais à tous les prélats qui avaient commis ou dissimulé des crimes moraux.

« Le problème des abus commis par les membres du clergé ne peut pas être résolu simplement par la démission de certains évêques, et encore moins par des directives bureaucratiques. Le problème le plus profond réside dans les réseaux homosexuels présents au sein du clergé, et qui doivent être éradiqués. … Un temps de conversion et de pénitence doit être proclamé », a écrit Vigano.

Il faut savoir qu’à la suite de cette démarche héroïque pour le bien de l’Église, l’archevêque sera soumis à une pression psychologique extrême. Sa vie peut être mise en danger de la même manière que la vie de ses deux prédécesseurs audacieux, les nonces apostoliques aux États-Unis.

La procédure de destitution du pape François

Le 28 août 2018.

L’ancien nonce aux affaires papales aux États-Unis (entre 2011 et 2016), l’archevêque Carlo Maria Viganò, a publié un document de 11 pages à propos de la complicité du pape François concernant la protection de la pédophilie et de l’homosexualité, et a appelé François à démissionner.

Citation des paroles de cet archevêque : « En ce moment extrêmement dramatique pour l’Église universelle, il (François) doit reconnaître ses erreurs et, conformément au principe proclamé de tolérance zéro, le pape François doit être le premier à donner l’exemple aux cardinaux et aux évêques qui ont couvert les abus sexuels de McCarrick, et à démissionner en même temps que chacun d’entre eux.

Dès juin 2013, le nonce C. M. Viganò avait informé le pape François des crimes pédophiles commis par le cardinal de Washington. Non seulement François ne punit pas le cardinal en question, mais il leva même toutes les sanctions antérieures qui avaient été prises contre lui, et le réhabilita. François a ainsi commis un crime consistant à avoir déshonoré le Siège de St. Pierre et à avoir abusé de ce poste contre Dieu et contre l’Eglise.

Le Ciel est à portée de main !

Le Ciel est à portée de main, car je mourrai bientôt. Juste quelques années et je me tiendrai devant les portes du Ciel. Et devrais-je encore vivre cent ans de plus, ils passeront en peu de temps. Avec quelle puissance la pensée du Ciel devrait me motiver ! Cette pensée a incité tant de garçons et de filles à mépriser les joies et les biens de ce monde, qui passera, de manière à atteindre le Ciel éternel.

St Bernard avait sept frères. Chacun d’entre eux se résolut à tout abandonner pour rejoindre un monastère et servir Dieu en tout. Ils avaient de grandes richesses et se demandaient ce qu’ils allaient en faire. Ils se dirent l’un à l’autre : “Donnons tout à notre plus jeune frère.” Ils vinrent à lui et lui dirent : « Cher frère, nous avons décidé de te donner tout notre patrimoine. » Il les regarda et dit : « Comment vous êtes intelligents ! Vous voulez le Ciel éternel pour vous-mêmes et le royaume terrestre pour moi ? Je veux le royaume des cieux aussi ! Quel bien y a-t-il dans la richesse ? ». Finalement, après la mort de leur mère, leur père rejoignit lui aussi un monastère. Ils brûlaient vraiment d’un zèle incroyable pour le Christ. Ils firent l’expérience d’un véritable renouveau spirituel.

Réponse à la rencontre de François avec trois victimes de pédophilie homosexuelle (+ vidéo)

Le 25 mai 2017

Les médias du monde entier ont publié un article concernant la rencontre de François Bergoglio avec trois victimes de pédophilie homosexuelle du Chili. Au lieu d’une approche responsable, François a utilisé ces victimes comme précédent afin de promouvoir la fausse tolérance envers l’homosexualité et la pédophilie. Il a ainsi nié les lois divines et naturelles. Il a littéralement dit à un gay : “Dieu t’a fait aimer ça.”

C’est un mensonge et une hérésie. L’homme a été créé à l’image de Dieu en tant qu’un homme et une femme. Il n’y a que deux sexes, masculin et féminin. Dieu n’a pas créé de perversion sexuelle. C’est le fruit du péché.

Dans son exhortation, François a nié les normes morales universelles. Il embrasse les pieds des transsexuels et des homosexuels. Devant le monde entier, il prouve qu’il n’a pas l’Esprit du Christ, mais l’esprit de l’antéchrist.

La Cène et Gethsémané (La méditation)

+Élie
Patriarche du Patriarcat Catholique Byzantin

Choisissez la langue

Recherche

La Parole de Vie

“Car celui qui est mort est libre du péché. Or, si nous sommes morts avec Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui,”

Rm. 6 : 7-8 (21/10/2018 – 4/11/2018)